Événement

A2H

SAMEDI 10 AVRIL 2021

20H30

15€ EN PRÉVENTE* / 17€ SUR PLACE *

* Les prix indiqués n’incluent pas l’adhésion de 2 € à régler une fois par an.

Son premier coup d’éclat auprès du public fut « Elle ne veut pas » en 2014. Pour la première fois un artiste rap français décentrait le propos du chanteur masculin pour adopter le point de vue de la femme. « Elle ne veut pas » sonnait comme un hashtag avant l’heure. A2H y embrasse déjà certains codes de la chanson française et met en avant de manière décomplexée sa fragilité, ouvrant ainsi en pionner deux ans avant l’heure la voix à un renouveau du rap français, traçant le chemin pour des dizaines d’artistes derrière lui.

Le rookie se transforme alors en pionnier.

Dans sa musique, A2H synthétise toutes ses envies et ses appétits musicaux. Ses titres respirent la sensualité, le touché organique de la Soul et du RnB. Lui-même guitariste de Blues, A2H convie ses vieux démons façon Robert Johnson. Cette synthèse entre le passé et le présent, entre le spleen et la rage donnera naissance au superbe titre « Blues », à la fois ode à cette tristesse originelle et ode à cette mère de toutes les musiques.

Artiste généreux et éternel rider, A2H partage le micro sur ses albums avec ceux qui croisent sa route. On retrouve ainsi sur les disques de ses débuts Nekfeu, Nemir, … L’album « Libre » en 2016 marque une vraie accélération auprès du public, porté par les titres « Pardonnez-moi » et « Une dernière fois » qui referme le chapitre ouvert cinq ans plus tôt par son hymne de jeunesse « Fonsdar ». L’album suivant, “L’amour », paru en 2018, et soutenu par la tournée #fairelamourtour, impose de manière encore plus solide la couleur musicale de A2H auprès du public, porté par les titres « Blues » et « Nudes ». Rappeur-chanteur-compositeur-arrangeur, A2H signe chaque détail de ses disques.

 

 

Avec plus de 200 concerts depuis ses débuts, A2H s’est forgé une réputation largement justifiée de véritable bête de scène offrant un show, un grand, accompagné de sa fidèle guitare et de ses musiciens, The Playerz, à la batterie et au clavier.

Assis sur une discographie impeccable s’étalant sur 10 ans, comptant 17 projets et près de 200 titres, A2H signe l’un des plus beaux runs du rap français et ce à l’aube d’une carrière qui ne demande qu’à exploser.

Patiemment, A2H a consolidé sa fanbase, la faisant grandir avec sa musique chaque année. Faisant rimer son nom avec qualité, engagement de tous les sens dans ses thèmes abordés et production musicale de haut niveau.

Après deux disques au fort succès d’estime, « Libre » (2016) et « L’Amour » (2018), A2H offre avec « Rédemption » un album riche qui réunit autour d’une proposition musicale ambitieuse un large public. A2H dépeint avec justesse à travers les 19 titres de « Rédemption » les relations humaines. Ainsi “Le cœur des filles” est un titre plus que jamais d’actualité, un magnifique hymne dédié aux femmes porté par une production musicale moderne et généreuse. Fidèle ami, S.Pri Noir revient croiser le micro sur « Pire ennemi », quatre ans après leur premier titre en commun . Sam’s, de la série Validé, rejoint A2H sur le hit « Brasier ». Tsew The Kid et A2H offrent un titre très galant à leur auditoire avec « Un mec comme moi ». On se doit également de citer le très massif et robuste « Lowkey » qui affiche l’assurance d’un classique riddim dancehall. « OG » qui synthétise 10 ans de carrière et toute la force d’un public qui le porte pour le faire exploser plus largement. On se délecte évidemment de la reprise du « Couleur menthe à l’eau » d’Eddy Mitchell avec un passage tout en tension à la guitare électrique signé A2H. On est ému par le très sobre et sombre « Angoisse », piano-voix traitant de la dépression et qui s’ouvre magistralement dans son final. On est touché par le très sensible et social « Noir ». On rougit à l’écoute de « Touche-toi ». Assurément A2H nous offre de belles chansons, les plus belles chansons, celles qui partagent nos moments de vie.

Vidéo

X